Home Accueil

Pourquoi nous avons créé cette association ?

Depuis l’origine, lorsque les chevaux de la Garde Républicaine étaient réformés, ils étaient malheureusement soit dirigés vers l’abattoir de Vaugirard, soit vers l’Institut Pasteur où ils servaient à la fabrication de sérum, soit mis aux enchères où les bouchers se les disputaient, comme le rappelle dans son magnifique ouvrage « La cavalerie de la Garde Républicaine » le colonel Salvador.

L'AVENTURE DE LYNE GUEROULT

Comment était-il possible que de tels chevaux, admirés de tous, ayant loyalement avec leurs gardes, servi l’Etat, puissent se retrouver réformés, souvent pour des causes de santé, et finir à l’abattoir, au grand chagrin de leur cavalier ?

En 1988, Lyne Guéroult, aidée de son mari, s’est donc lancée dans la grande aventure du sauvetage de ces animaux magnifiques, en créant la première maison de retraite pour les chevaux réformés de la Garde Républicaine.

La triste fin de ces chevaux appartient désormais bel et bien au passé grâce notamment aux efforts conjugués de la Garde Républicaine et de l’association Lyne Guéroult.